today betting odds oddstake football dropping odds and tips

MDPH : ce qu’il faut savoir

Les Maisons Départementales des Personnes Handicapées, ou MDPH, sont des lieux dédiés à votre accompagnement dans vos démarches administratives liées au handicap.

Gros plan sur ces structures qui restent peu connues du public. Un article réalisé en partenariat avec la MDPH 75.

La MDPH, qu’est-ce que c’est ?

– Tout d’abord, il n’y a pas une Maison Départementale des Personnes Handicapées, mais des Maisons Départementales des Personnes Handicapées. En effet, la France en compte aujourd’hui 100 réparties sur l’ensemble de son territoire, à savoir une par département, y compris hors métropole.
– Concrètement, c’est le lieu où toute personne en situation de handicap doit se rendre pour obtenir de l’État des aides et prestations destinées à améliorer son quotidien : aides financières, reconnaissance administrative du handicap, aménagement du logement, obtention d’une carte de stationnement prioritaire, accompagnement dans la scolarité… C’est la case départ pour toute ouverture de droits.
– Elles ont été officiellement mises en place par la Loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées du 11 février 2005. Il s’agit de groupements d’intérêt public qui fonctionnent en lien avec le conseil général de chaque département.

Quel est le rôle des MDPH ?

On peut résumer leur rôle à travers 5 grandes missions :
– L’accueil, l’information et l’accompagnement des personnes en situation de handicap et de leurs proches.
– L’évaluation des déficiences, des incapacités et des besoins de compensations de chacun.
– L’instruction des demandes d’allocations, d’orientations et de prestations relevant de la compétence de la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées).
– La sensibilisation du public au handicap en lien avec ses partenaires.
– Elles peuvent également être un relai pour les associations de personnes handicapées.

Comment faire une demande d’aide ?

– Vous pouvez vous rendre dans la MDPH de votre département, dans le CCAS le plus proche de chez vous, ou vous connecter au site internet de votre MDPH via le site www.mdph.fr.
– Remplissez un formulaire de demande et joignez-y les documents et pièces justificatives demandés.
– Faites remplir par votre médecin le certificat médical nécessaire.
– Transmettez votre dossier à la MDPH de votre département par courrier ou en le déposant directement.
– Les délais de traitement varient selon les secteurs géographiques. En Île-de-France il faut compter environ 5 mois pour une demande de prestation isolée, 10 mois pour la PCH (Prestation de compensation du handicap), et de 6 à 12 mois si votre dossier comporte plusieurs demandes d’aides.

Peut-on être accompagné ou recevoir une aide pour remplir les dossiers ?

L’accueil se fait à guichet unique. Ainsi, la personne qui vous reçoit peut répondre à vos questions directement, vous aider à remplir les formulaires si besoin, et vérifier avec vous la présence des pièces justificatives demandées. À noter que la MDPH 75 propose un accueil accessible aux personnes sourdes et malentendantes.

Faut-il toujours se rendre physiquement à la MDPH pour réaliser les démarches ?

Pas obligatoirement. Il est également possible d’effectuer les principales démarches par le biais d’internet, en passant par le site www.mdph.fr pour accéder au site correspondant à la MDPH de votre département. Pour les personnes qui préfèrent se rendre directement à un guichet mais qui sont géographiquement éloignées de leur MDPH, il est également possible d’effectuer leurs démarches au sein d’un CCAS, Centre d’Action Sociale, qui assure un relais.

Les métiers de la MDPH

Agent d’accueil : Il se charge de l’accueil physique et téléphonique. Certaines MDPH disposent d’interprètes en LSF, notamment la MDPH 75.

Agent instructeur : Il s’occupe de l’instruction des droits : réception et enregistrement des dossiers de demandes, passage en commission, envoi des notifications aux demandeurs (accord, rejet) et des documents (cartes de stationnement…).

Agent du courrier : Il numérise toutes les demandes reçues et s’occupe de l’envoi du courrier.

Secrétaire de CDAPH (Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées) : Outre son travail administratif de secrétaire, il se charge d’organiser chaque semaine une commission au sein de la MDPH.

Médecin de la MDPH : Qu’il soit généraliste ou psychiatre (les deux spécialités possibles), il travaille au sein d’une équipe composée d’autres médecins et d’évaluateurs : infirmières, ergothérapeutes, psychologues, conseillère d’économie sociale et familiale, éducateurs spécialisés, enseignants référents. L’ensemble de ces acteurs sont répartis en quatre unités : Enfants jeunes, Insertion professionnelle et formation, Services médico-sociaux et établissements médico-sociaux, Prestation de Compensation du Handicap (PCH). Chaque unité a son secrétariat et son coordonnateur, un responsable, un directeur et des médecins conseillers techniques qui interviennent auprès de lui.

Chaque MDPH compte également un service informatique conséquent, des agents administratifs, des agents de logistique, et des agents de sécurité. Il y a également un cadre et des agents pour chaque niveau cité précédemment.


Retrouvez toute l’actualité du handicap sur le site de notre partenaire HANDIRECT.

Soutenez-nous

Événement

FMH 76 : 7ème Salon Art & Handicap

Du 09 septembre au 17 septembre 2017 de 10H à 19H…
  • 09 - 09 - 2017 10:00am - 07:00pm
  • Place de la Haute Vieille Tour, Rouen, France

©2013 FMH - Fédération des Malades Handicapés

User Login