Handicap & impression 3D : le projet solidaire ROBOHAND

Lorsqu’il est question de prothèse pour remplacer un membre, les solutions ne manquent pas : grâce aux progrès de la technologie au service du handicap, de réelles prouesses ont été réalisées.

Dernier miracle mémorable en date, celui de l’Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse), où a été créée  une prothèse capable de restituer non seulement les fonctions motrices d’une main, mais aussi de reproduire les sensations du toucher. (Infographie explicative ici )

Des avancées qui donnent espoir mais qui, hélas, laissent aussi peu d’illusions quant aux chances du citoyen lambda de pouvoir un jour acquérir l’un de ces petits bijoux de technologies, souvent bien trop chers.

C’est ce qui est arrivé à Richard, un menuisier sud-Africain ayant perdu les quatre doigts d’une de ses mains. Devant le prix, plus que prohibitif, d’achat d’une prothèse (10 000$ par doigt), ce bricoleur a décidé de fabriquer sa propre main mécanique. Après avoir fait beaucoup de recherches et avoir créé plusieurs prototypes, il contacte Ivan Owen, un artiste de Seattle à la fois mécanicien et concepteur d’effets spéciaux, dont il a vu la vidéo « Large Mechanical Hand » . Il lui propose alors de participer à son projet de création de prothèses de mains mécaniques abordables.

La collaboration est lancée sous le nom de projet « ROBOHAND », mais travailler à distance devient rapidement très contraignant.  C’est alors que l’entreprise Makerbot, en soutien au projet, fait don de deux imprimantes 3D (Makerbot Replicator 2). Un geste qui va complètement changer la donne en accélérant le rythme de production et en diminuant le coût de fabrication, mais pas seulement.  ROBOHAND va grâce à ce nouvel outil, pouvoir publier en open source les plans de conception des prothèses et permettre ainsi au plus grand nombre de créer, à domicile, une prothèse de main mécanique.

 

DSCN0076

 

Aujourd’hui ROBOHAND a permis à plus de 200 personnes, partout dans le monde, de retrouver le confort d’utiliser deux mains au quotidien pour un coût moyen de 150$ à 500$, bien en deçà des prothèses médicales du marché. Un soulagement pour de nombreuses familles, notamment les parents de très jeunes enfants qui peuvent à présent les équiper dès 2-3 ans et changer leurs prothèses aussi souvent que l’exige leur croissance.

 

MG_1025

 

 

En apprendre plus sur ROBOHAND (en anglais)

 

)

MAJ :

Plans : http://www.thingiverse.com/robohand/designs

Grille tarifaire Robohand : http://robohandus.com/?page_id=24

 

A voir aussi :

Sculpteo service d’impresion 3D accessible à tous http://www.sculpteo.com/fr/

Ateliers associatifs d’impression 3D : http://www.priximprimante3d.com/assistance/

Faire imprimer chez un particulier : http://www.3dhubs.com/

Plus d’informations sur l’impression 3D en France : http://www.priximprimante3d.com/assistance/

Annuaire de l’impression 3D : http://www.3dnatives.com/annuaire-impression-3d/

 

Soutenez-nous

Événement

FMH 44 Nantes : Marché de Noël

Retrouvez l’équipe FMH de Nantes au Marché…
  • 16 - 12 - 2017 10:00am - 06:00pm

©2013 FMH - Fédération des Malades Handicapés

User Login