Handicap et déménagement: quelles sont les aides ?

Devoir gérer un déménagement seul n’est pas toujours chose facile. Malheureusement, lorsque l’on se trouve en situation de handicap, un déménagement peut s’avérer encore plus difficile et parfois même impossible à réaliser. Cependant, en suivant quelques conseils pratiques, il est possible de bien organiser un déménagement avec un handicap. Quels sont ces solutions et les aides financières ?

 
 

Comment s’organiser pour un déménagement ?

Pour les personnes en situation de handicap, un déménagement peut se montrer coûteux et plus compliqué que prévu. Pour vous aider à faire face à cette situation, voici les conseils pour bien vous organiser lors d’un déménagement.

Il faut, avant tout, mettre à jour votre situation. Il est important d’informer tout le monde, ou presque, de votre nouvelle situation. Pour cela, le site du Service Public vous facilite la vie puisqu’il permet d’informer plusieurs organismes publics et privés pour un changement d’adresse. Qu’elle soit postale, électronique ou encore un changement de numéro de téléphone portable ou fixe.

Vous devez également avertir les administrations, organismes et services suivant :

• Votre complémentaire santé, mutuelle ;
• Votre centre du service national (pour les personnes âgées de 16 à 25 ans) ;
• Votre service de gaz, électricité ;
• Votre service d’eau ;
• Votre opérateur téléphonique ;
• Votre fournisseur d’Internet ;
• Votre service d’abonnement TV ;
• Votre banque ;
• Vos assurances (habitation, auto, assurance-vie) ;
• Votre nouvelle commune pour vous inscrire sur les bonnes listes électorales.

Si vous respectez ces conseils, votre déménagement se passera dans des conditions moins stressantes, alors n’hésitez pas.
 
 

Quels sont les aides financières ?

Il existe différentes aides financière pour les personnes handicapés afin de réduire les frais des déménagements :
 
L’allocation de logement à caractère social (ALS)
Cette allocation est destinée aux locataires et aux accédants à la propriété bénéficiant d’un prêt immobilier. La CAF calcule le montant des prestations de logement en tenant compte du nombre de personne du foyer, du lieu de résidence, du montant du loyer ou encore des ressources du foyer.

Prestation de compensation du handicap (PCH)
Cette prestation est destinée aux personnes souffrant d’un handicap comme aux personnes hébergeant des individus en situation de handicap. Le PCH inclus des aides à l’aménagement du logement qui vous permettront de financer une partie de votre investissement.

Le fonds de solidarité pour le logement (FSL)
Peu importe que vous soyez célibataire ou en famille, vous pouvez enfin solliciter votre ville et votre département car ils peuvent vous accorder des aides financières pour vous installer au titre du FSL. La démarche doit se faire auprès de la CAF.
 
 
Bon à savoir : l’aide au logement de la MDPH
Si vous emménagez dans un logement adapté à votre handicap, la MDPH peut vous allouer une aide financière prenant en charge entre 80 et 100% des frais de votre déménagement, avec un plafond de 3000€ par période de 10 ans. Pour plus de précisions, n’hésitez-pas à contacter la MDPH de votre département.
 
 
Laudine VINCENT,
rédactrice bénévole FMH.

Soutenez-nous

Événement

FMH 67 : Forum des associations – Strasbourg

Retrouvez l’équipe des bénévoles de la Fédération…
  • 21 - 09 - 2019 02:00pm - 07:00pm
  • Strasbourg

©2013 FMH - Fédération des Malades Handicapés

User Login